Une rentrée Martel en tête

L'année avait bien commencé avec l'exposition collective à Poitiers du DF art project et les Rencontres de la photographie à Arles où j'étais présent dans deux galeries : à "La Résidence" avec Art Trope Gallery et rue des Porcelets avec le Collectif du Hérisson.

 

Mais c'est la rentrée qui se fait le plus remarquer avec une exposition personnelle à la galerie Rachel Hardouin, rue Martel à Paris : "La face cachée du hasard", des extraits de six séries pour faire découvrir la cohérence dans la diversité de mon travail. Un mois dense en rencontres et en échanges. D'autant plus dense que j'étais présent au même moment à Fontenay sous bois pour Artcité 2022 et au Parc Floral de Paris, à nouveau avec le DF Art project. 

Le mois, qui avait commencé avec mon vieux complice DJ Mister Poison venu mixer en live au vernissage, s'est conclu également avec lui, mais sur la scène de la grande Halle de la Villette cette fois-ci, pour un petit mix live image et son à l'occasion de la nuit de la photo, soirée de débats et de présentation des NFT organisée par Rachel Hardouin pour photo.com

 

En illustration : un tweet très sympathique de Laurence Patrice, Responsable de la culture à la Mairie du Xème et de la mémoire à la Marie de Paris et un cadeau inespéré sous la forme de trois T dans Télérama sous la plume de Frédérique Chapuis. "À découvrir absolument" semble être le thème de l'année pour moi si on ajoute ma présence dans les pages du livre "30 artistes à découvrir" des Editions Art Absolument, sorti au mois de juin.

La prochaine exposition sera du 8 au 10 décembre avec 11 autres artistes présentés par Art Investissement à l'espace 24B, 24bis rue Saint Roch 75001